Quand l’Astrologie fait un peu de Psy…

 

Astro-psy : les petites névroses qui vous guettent…

par Diane Boccador

Chaque signe a son petit travers « psy » et ses petites manies. Mais il suffit parfois de bien les identifier pour n’en conserver que les bons côtés.

Petite « analyse » de votre signe : à lire entre les lignes…

 

 

 

 

BELIER

Pulsions et impulsions…

Coup de tête, coup de cœur, coup de sang, coup de gueule : votre caractère est fondamentalement primaire et vous réagissez le plus souvent sous le coup de l’impulsion. La satisfaction immédiate est votre « way of life » et l’impulsivité vous mène bien par le bout du nez. Ainsi vont les pulsions : vous réagissez sur l’instant, vous vibrez sur le champ et pour le reste, on verra bien après… Règne de l’éphémère pour conséquences parfois amères…

MAIS la spontanéité n’est surtout pas un péché et improviser remplit la vie de légèreté : plus on réfléchit, moins on a d’envies…, plus on est de fous, plus on rit et qui n’a pas un Bélier dans sa vie peut un jour mourir d’ennui !

TAUREAU

Les petites fixettes…

Le ruminant du zodiaque n’a pas la mémoire courte et c’est le moins que l’on puisse affirmer ! Chez vous, tout est prétexte à fixettes et quand vous avez du mal à digérer une vexation, cela peut durer une éternité : de la rancune à l’obsession, du remord au traumatisme et de l’idée fixe au désir de vengeance, vous ressassez, vous mastiquez et vous y revenez… Quant à zapper, serait-ce vraiment trop vous demander ?

MAIS si la fixation n’allège surtout pas vos schémas psychologiques, elle nous assure au moins que votre mémoire est exceptionnelle… et que vous avez de la suite dans les idées ! Peut-être vaut-il mieux faire des fixettes que de passer pour une girouette ?

 

GEMEAUX

Double jeu ou « double je » ?

Gémeaux : double jeu ou double je ? Si l’on vous dit facétieux, c’est que vous êtes un peu joueur, un peu manipulateur, un rien comédien : qui sait vraiment à quel Gémeaux se fier ? Bien trop malin pour vous en tenir à une seule version, vous simulez divinement pour mieux tromper votre monde. Dualité ou face cachée : un Gémeaux, c’est « ni vrai, ni faux » et ça brouille les pistes à gogo ! Gare à ce gentil fléau qui frise quelquefois la « mytho»…

Mais si la comédie vous va comme un gant, c’est surtout que vous savez admirablement retomber sur vos pieds. Pas facile de doubler un Gémeaux et ceux qui se laissent berner ont simplement tout faux !

 

CANCER

Compenser…

Un peu trop fragile et émotif pour ce monde sans pitié, vous mettez en place (bien malgré vous) des solutions de compensation, dès que vous êtes blessé : le petit crabe se réfugie dans sa carapace et laisse libre cours à quelques schémas de régression, en toute intimité ! Vider le frigo pour combler vos manques affectifs, dormir pour oublier, bouder pour ne pas affronter, rêver (ou créer) pour imaginer un monde meilleur…

MAIS au moins, vous vous protégez et vous savez comment soigner vos états d’âme sans casser les pieds au monde entier ! Et l’on sait bien que les âmes d’artiste se révèlent mieux dans l’adversité : à vous d’en profiter !

 

LION

Du bling-bling à la mégalo : un petit grain de folie (des grandeurs)…

Un bel ego crée parfois chez vous un petit complexe de supériorité et voilà qu’orgueil et fierté s’en mêlent… : ce besoin d’exister (et d’être reconnu) vous fait parfois pencher du côté d’une image intouchable (comme Narcisse l’avait fait avant vous). C’est de votre façon de projeter vie et envies sur écran géant qu’il faut vous méfier : du « bling-bling » à la mégalo et d’une ambition démesurée à la folie des grandeurs, il n’y a qu’un petit pas…

MAIS si vous en faites un peu trop, c’est surtout que vous êtes généreux et passionné ! Un tel charisme ne peut pas passer inaperçu et tant pis pour ceux à qui vous en mettez plein la vue !

 

VIERGE

De la manie à la maniaquerie…

Scrupuleuse, tatillonne, minutieuse, notre Vierge ne cesse de tenter de se rassurer avec son sens du détail très poussé : si tout est à sa place, les angoisses s’effacent ! C’est bien chez les Vierges que l’on trouve le plus grand nombre de maniaques de l’ordre, du ménage, de l’hygiène, de la santé. Vous êtes des cibles très sensibles pour les phobies de la poussière, du microbe, de la maladie. De perfectionniste à maniaque et de prévoyant à hypocondriaque, il n’y a encore qu’un petit pas : bannissez donc ces drôles de peurs qui vous gâchent la vie !

MAIS si nous n’avions pas nos petites fourmis du zodiaque (les Vierges, bien sûr !), le monde serait envahi de cigales et ce serait sûrement une vraie pagaille !

 

BALANCE

L’indécision : procrastination ou désir de ne pas déplaire ?

Experte des « si » et des « mais », la Balance n’est surtout pas douée dans l’art de trancher : élégante nonchalante, se promenant sur son indécision (comme le fameux âne de Buridan « paralysé par l’impossibilité de son choix et finissant par mourir de faim et de soif, entre un seau d’eau et un picotin d’avoine »), la Balance choisit souvent le ballottage… Manque de constance ou de fermeté ; procrastination ou désir de ne pas déplaire ? A vous de voir et de sortir de vos déboires !

MAIS vous savez si bien ménager la chèvre et le chou : n’en déplaise à ceux qui ne récoltent jamais que des poux !!! La qualité de votre gros défaut n’est surtout pas à négliger.

 

SCORPION

Un petit rien masochiste…

Le Scorpion est un tourmenté, qui garde pour lui ses petits (et gros) ratés et s’enfonce avec délectation dans une ambiance « noir, c’est noir…, il n’y a plus d’espoir ». Tant qu’à aller mal, autant aller encore plus mal : excessif + passionné =  tendance à l’autodestruction… Retourner le couteau dans sa plaie, c’est aussi être un peu « maso » et c’est sûrement ce que vous dirait un « psy », pour démêler le vrai de votre faux !

MAIS la passion a toujours un prix et c’est sûrement la complexité de vos tourments qui vous rend si fascinant ! Dites plus souvent ce que vous avez sur le coeur, charmant Scorpion et pensez plus souvent (aussi) qu’il n’y a pas de mal à se faire du bien !

 

SAGITTAIRE

De la projection à la déception…

Gare à votre trop belle faculté à idéaliser : vous vous emballez spontanément et « projetez » facilement vos grands idéaux sur un monde qui n’est pas toujours aussi beau que vous pourriez le penser. Placer l’autre sur un piédestal ne vous met pas non plus à l’abri de quelques déceptions…

MAIS c’est aussi quand on y croit vraiment que l’on réussit à remuer ciel et terre : heureusement qu’il y a des Sagittaires pour contrer le pessimisme ambiant et créer les engouements ! C’est en voyant le monde et les gens plus beaux qu’ils ne le sont en réalité que l’on finit parfois par les faire changer…

 

CAPRICORNE

Refoulement et misanthropie…

Votre drôle de manie ? Repousser les pulsions, désirer tout contrôler : voilà bien ce qu’on appelle le refoulement ! Ce mécanisme de défense est censé vous protéger : de quoi ? Parfois du meilleur mais vous ne le savez sans doute pas encore… En réalité, vous savez trop bien « sacrifier le profit immédiat pour mieux profiter des bénéfices futurs » : que de frustrations en perspective mais que de délectation quand vous parvenez à vos fins ! Vous simulez cette « Tour d’Ivoire » imprenable, si difficile à apprivoiser et qui se protège de tout (mais parfois surtout d’elle-même) : gare à une certaine forme de misanthropie qui vous guette au tournant !

MAIS votre facette ferme et structurée, fiable et intransigeante est néanmoins appréciée. Cette façon de ne pas sauter dans les bras du tout-venant exprime surtout que vous êtes exigeant. Observer, laisser venir, choisir : vous n’êtes pas une femme (un homme) facile et c’est d’autant plus flatteur de réussir à toucher votre coeur. Un Capricorne apprivoisé est un vrai trophée !

 

VERSEAU

Allergique aux contraintes !

La difficulté n’est pas votre tasse de thé et les cadres imposés vous donnent de l’urticaire ! Vous n’aimez pas les chaînes et plutôt vous carapater que de vous sentir pieds et poings liés. Ainsi est le Verseau : mieux vaut ne rien lui imposer, sous peine de le voir prendre la poudre d’escampette !

MAIS cela prouve au moins votre originalité et votre liberté d’être : vous n’êtes pas un mouton de panurge et on vous trouve souvent là où l’on ne vous attendait pas… Vous appréciez la diversité, la différence et n’imposez à personne ce que vous n’auriez pas supporté. Merci pour cette jolie tolérance !

 

POISSONS

Un psychisme « aquatique »…

Le Poissons est un signe influençable, qui tombe plus facilement que d’autres dans la dépendance. Votre psychisme « aquatique » n’est pas toujours assez structuré pour s’imposer des limites. Vous êtes foncièrement perméable et l’addiction (à un amour, un médicament, aux substances qui permettent de s’évader…) est votre petit mauvais penchant.

MAIS cette perméabilité souligne sensibilité, empathie, générosité : vos capacités à fusionner, aimer, partager sont également étonnantes ! Vous oublier derrière les problèmes de l’autre, donner sans compter, comprendre jusqu’à s’y méprendre… Les qualités humaines d’un Poissons sont sans limites et bienheureux sont ceux qui en bénéficient !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :