François Hollande : la suite, c’est pas gagné !

François Hollande : la suite, c’est pas gagné !

Par Diane BOCCADOR

 

Il paraît que « l’homme sage est celui qui sait s’entourer d’un maximum de conseillers plus intelligents que lui » : du côté de l’Elysée, c’est pas gagné !

hollande etoiledevenusDe Cahuzac (la main dans le sac) à Taubira (dira-dira pas ?), de Montebourg (le coq de la basse-cour) à Thévenoud (le gros filou) et de Gayet (la Traquée) à Valérie (la Furie), on commence à douter sévèrement de la qualité du jugement de notre Président (quand il s’agit de s’entourer)…

S’étant mis à dos la droite (normal…), les frondeurs puis les « sans dents », Monsieur Hollande tente de se « refaire » et mise maintenant la totalité de ses 13% de cote de popularité sur Manuel Valls : faites vos jeux, rien ne va plus…

Mais que disent les astres sur les prouesses de notre Président dans les mois à venir ?

 

Saturne, la machine à ramer… et à ratés

 

Le méchant Saturne (machine à ramer et à ratés…) n’en finit pas d’effectuer un carré à son Soleil (son signe) à 18° Lion depuis la fin 2013. Il s’éloigne vers la mi-novembre 2014 mais il continue à miner son Pluton natal (à 24° Lion) jusqu’en janvier 2015 (puis à nouveau de mi-juin à mi-octobre 2015). Ce carré Saturne-Pluton est également présent depuis fin 2013 mais est arrivé à son premier paroxysme durant la 1ère quinzaine de septembre 2014 : la planète Mars fin Scorpion renforçait alors son impact, promettant un fort goût de scandale (ce fut la sortie du livre des « sans-dents »…).

Sans même le renfort de Mars, le carré Saturne-Pluton est connu pour révéler l’envers d’un décor, pour faire surgir Secret Etoiledevenusles secrets croustillants, pour attaquer les réputations, pour déclencher les sombres revanches (ou éventuelles calomnies)… On n’a sans doute pas fini d’en découvrir sur les divers dessous de « l’Elysée et cie », d’ici janvier 2015 (avec un potentiel nouveau tremblement de terre médiatique, entre fin décembre 2014 et la mi-janvier 2015). Si Monsieur Hollande avait eu une astrologue, le mot d’ordre depuis janvier 2014 aurait été : « Pas un pas de travers et surveillance millimétrée des potentiels adversaires… ».

boomJe n’aime pas du tout non plus la période juillet-août-septembre 2015 : quelques révélations explosives nous y attendent encore sûrement (surtout en septembre)… Ce n’est décidément pas une bonne idée d’être sur le devant de la scène (politique ou médiatique) quand Saturne attaque Pluton natal…

 

 

Entre mars et juin 2015 : un éclair de génie ?

PositifAussi étonnant que cela puisse paraître, la période mars à juin 2015 donnera peut-être l’occasion à notre Président de redorer (momentanément) son blason : Jupiter sera alors au trigone de son Soleil et réveillera Uranus, le Grand Brillant… Un coup d’éclat sûrement controversé en mars, mais un fait plus étonnant et positif durant la 1ère quinzaine de juin. Un éclair de génie dans un quinquennat bien mal entrepris ? Un coup de théâtre au bon moment ? Un tournant bien pensé ? Nous n’attendons que ça !

Malheureusement, la période juillet-septembre 2015 (comme déjà vu) ne confirmera sans doute pas cet élan progressiste.

 

Et quoi d’autre ?

Sa Révolution Solaire (août 2014 à août 2015) nous apprend :

  • Une année de « pénibilité »

PenibleOn s’en serait douté… Beaucoup d’efforts (soutenus) en prévision, plus le temps de gambader en scooter… et un moral (physique ?) bien tangent. La conjonction Mars-Saturne à l’ascendant = fini de rigoler !

  • Il comptera beaucoup plus sur les autres que sur lui-même…

les autres etoiledevenusLa conjonction Lune-Neptune (bien et mal aspectée) évoque une forme de désarroi, qui fait que l’on s’en remet plus facilement à d’autres. Si « les autres » sont bien choisis et à la hauteur, pourquoi pas ?

 

  • Une mise en avant positive ou un tournant gagnant dans une année pourtant très difficile…

Bien sûr, les carrés Mars-MC et Saturne.MC marquent une année professionnelle semée d’embûches et de combats. Mais lepositifs trigones Soleil-Uranus, Mercure-Uranus et Uranus-M.C prouvent et confirment qu’à un moment (ou à un autre) de l’année à venir, Monsieur Hollande saura nous étonner (en bien).

 

CONCLUSION

Notre prochain Président devrait savoir que :

 

  • Une bonne Astrologue vaut mieux que 10 mauvais conseillers ! J
  • Faire de l’œil à la rédac chef de Clother vaut mieux que de tromper une journaliste de Paris-Match…
  • Quand Saturne est dans la place, à défaut d’être normal, il vaut mieux être irréprochable…

 

MarineJe vous donne rendez-vous très bientôt sur ce blog pour quelques prévisions sur les potentiels exploits et déboires de Marine Le Pen…

 

 

Amitiés cosmiques !

 

Signature Diane Boccador Etoile de vénus

Comments

  1. Les Français sont-ils devenus des zozos ? Naïfs au point de croire qu’un homme aussi inexpérimenté que François Hollande serait capable de résoudre nos problèmes à une époque aussi périlleuse ? La France va-t-elle devenir la Zozollande ?

  2. Bonjour Diane et merci de cet article avec ce président on a hâte d’être en 2017 ! Bon nous verrons vos futurs articles sur les candidats car en politique a les écouter tout le monde sait ce qu’il faut faire pour redresser la France, mais personne ne veut pas le faire pour des calculs électoraux.
    Pour qu’il y ait moins de chômage, il faut assouplir l’embauche et le licenciement, il faut diminuer la durée de l’indemnisation et le montant de l’indemnisation du chômage. Il faut même diminuer le smic ou instaurer un nouveau smic première embauche (70% de smic actuel). Il faut également diminuer les impôts des particuliers et les charges des entreprises.
    Pour diminuer le déficit et ensuite la dette, il faut diminuer drastiquement les dépenses : réaliser les réformes structurelles, diminuer le nombre de députés à 300 et les sénateurs à 100, diminuer les conseillers régionaux des futures régions à 100 maximum, diminuer le nombre des fonctionnaires, diminuer toutes les prestations sociales. J’ai sans doute oublié plein d’autres mesures importantes. Quand les socialistes ou la droite oseront faire ces réformes, la France se redressera pour du bon et pour toujours ! Qu’en pense l’Astrologue ? Bises Nathalie

  3. Bonjour Diane,
    Sérieusement, même si l’on est, quoiqu’il advienne (systématiquement) et a priori contre le président de la république, je trouve lamentable qu’à gauche, comme à droite, on ait un malin plaisir à ridiculiser le chef de l’Etat, visiblement d’après Diane les Astres ne sont déjà pas avec lui. Pensez vous que Marine serait mieux ???? Linda

  4. Salut Diane merci pour vos lumières Astrologique ! Mais je pense que tout ça c’ est pas les astres c’est les conséquences de l’action du président Hollande : les professions réglementées ne veulent pas perdre leurs privilèges comme les pilotes , le patronat joue la montre et les actionnaires plutôt que d’ investir et embaucher, les syndicats beuglent plutôt que de négocier….l’ opposition fait semblant d’ avoir des solutions pour redresser le pays mais en réalité , elle ne sait que dénoncer car elle n’ a pas de solution ! Marine votre prochaine candidate astrologique n’a pas plus de solution que Sarkozy ! Alors on se dit qui en 2017 ? Selon vous diane qui a le plus de chance ??? Bises Pierre

  5. Impressionnant les Astres du président le pauvre a part Gayet il a rien pour lui en ce moment! En plus rêvons pas il ne partira pas avant la fin de son mandat enfin Diane Boccador me contredira peut être mais perso je pense pas. Il n’y a aucune solution à cette situation qui est incroyable.En conclusion, votre article dit que nous serons obligė de supporter cet état de fait vu ses planètes. Le Français n’a aucun pouvoir pour participer au réglement de ce merdier. Nos députés constatent sans plus.Le char de l’Etat est lancé sur une ligne droite sans conducteur et nous,les passagers,nous voici cramponnés à nos sièges,simples spectateurs,dans l’attente du choc final qui concluera cette histoire.Aucun moyen constitutionnel oblige notre Président à tenir compte des résultats d’un sondage ou même de l’avis d’une astrologue et il se sent sans doute moralement obligé d’accomplir son mandat jusqu’au bout contre vents et marées.Comment allons-nous sortir de cas de figure qui est rare et peut-être unique.Le plus grave est l’étude des sondages qui démontrent que parmi les mécontents figure un fort pourcentage de ceux qui furent partie prenante de la majorité présidentielle qui déposèren tous leurs espoirs dans sa candidature pour sortir notre pays de sa mauvaise situation.Notre Président chemine sur des sables mouvants et perd toute stabilité:les électeurs l’abandonnent,les élus trainent les pieds et se montrent difficiles pour accepter le nouveau gouvernement.Ceux qui ont quitté cette majorité luttent ouvertement contre le chef de l’Etat sans se soucier du mal qu’ils font au pays en tentant de le rendre acéphale. Diane il va falloir vous dévouer et devenir son Astrologue ! Bises Maria

  6. diane Boccador says:

    Pour le moment, on va essayer de regarder ce que les astres préparent à chacun d’entre eux sur 2015. Il est vrai que 2017 est encore loin et que d’autres têtes peuvent sortir d’ici là. Quand toutes les primaires seront faites, ce sera déjà plus cohérent de se projeter aux Présidentielles. A très bientôt !

  7. Il nous faut un roi. C’est très simple, voyez l’Angleterre, les pays scandinaves, l’Espagne, les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg. Une famille royale nous coûterait moins chère que la République.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :